• Tout savoir sur les machines libre-service et les systèmes de paiement
Accueil / Blog /

Bling King mise pleinement sur l’automatisation !

 

Bling King mise pleinement sur l’automatisation !

Un tunnel de lavage ultra moderne piloté par une borne de paiement avec logiciel tiers, un distributeur automatique de produits d’entretien, un service de lavage gratuit des chiffons... Bling King est un carwash automatique qui a le sens du détail. Wim Piceu de Bling King explique cette success-story.

Qu’est-ce qui rend Bling King particulier ?

En plus du selfwash (carwash manuel), nous avons aussi un impressionnant tunnel de lavage de 62 mètres. Et nous accordons une grande attention à l’expérience client. Les clients profitent non seulement d’un lavage royal, mais aussi d’une expérience olfactive innovante et d’un show lumineux LED. Comme l’expérience est tellement particulière et la qualité tellement bonne, ils choisissent presque toujours le programme le plus cher.

Comment fonctionne le tunnel de lavage ?

Un libre-service automatisé équipé d’un écran tactile se trouve à l’entrée du tunnel. Les clients y sélectionnent le programme de lavage et leur mode de paiement. Par carte, via notre carte rechargeable « waspas » ou en liquide. Le paiement se déroule sans le moindre souci via le terminal de paiement intégré VALINA ou, si les clients le souhaitent, en cash à cette même borne de paiement. Dès qu’ils ont payé, ils positionnent leur voiture au début du tunnel de lavage où le programme présélectionné démarre.

 

Banner VALINA

 

Tout pourrait donc se faire automatiquement ?

Oui, le client pourrait en principe tout faire lui-même, mais le carwash ne peut fonctionner sans personnel pour des raisons de sécurité. Le client choisit la formule de lavage et paie au libre-service automatisé, puis il avance vers le tunnel de lavage qui est automatiquement paramétré en fonction de son choix. La voiture est même photographiée sous tous les angles en entrant et en sortant du tunnel afin d’éviter toute discussion après coup.

Pourquoi y a-t-il encore du personnel ?

Parce que les clients ont peur que leur voiture ne soit abîmée. Ils doivent avancer sur un convoyeur et nous les guidons pour qu’ils se placent correctement. Nous leur offrons aussi un bref prélavage comme service supplémentaire.

 

Zo zet je in op een betere klantbeleving.

Quels modes de paiement avez-vous choisis ?

Nous avons opté pour un mix. Les clients peuvent payer en liquide, mais nous proposons aussi le paiement électronique via les terminaux de paiement VALINA. Pour les petits montants, cela se fait même sans contact. Nous remarquons d’ailleurs que les gens paient de moins en moins souvent en liquide. Probablement parce que le paiement électronique est tellement simple. C’est d’ailleurs dans ce sens-là que nous voulons aller.

 

Il y a donc quand même toujours du cash ?

Oui, certaines personnes préfèrent encore toujours l’argent liquide, mais nous essayons de les en dissuader. Quand ils paient trop, la machine leur rend uniquement des pièces. C’est une manière douce de les motiver à passer au paiement électronique. Personne n’aime se retrouver avec plein de pièces en poche.

Vous avez également un distributeur automatique ?

Oui, nous avons installé à côté des aspirateurs un distributeur automatique rempli de produits d’entretien pour voiture. Des lingettes, des produits pour nettoyer le tableau de bord, etc. Histoire d’offrir encore un service de plus à nos clients. Nous remarquons que le distributeur rapporte de plus en plus au fil du temps. C’est très pratique pour l’utilisateur et cela représente un revenu supplémentaire appréciable pour nous. Et ce pour un morceau de terrain de forme bizarre que nous ne savions pas comment utiliser au départ...

Également intéressé par une machine libre-service avec solution de paiement électronique ?

Contacter un fournisseur

 

  • Thème
  • Transformation numérique
  • Catégorie
  • Type
  • Borne de paiement avec logiciel tiers