• Tout savoir sur les machines libre-service et les systèmes de paiement
Accueil / Blog /

Un magasin libre-service dans une surface commerciale vide

 

Un magasin libre-service dans une surface commerciale vide

Ces dernières années, les villes et communes sont de plus en plus confrontées à l’inoccupation dans les rues commerçantes : des surfaces commerciales sont abandonnées – et se trouvent même parfois dans un état de décrépitude avancé. L’administration prend des mesures pour lutter contre l’inoccupation. Moyennant une bonne dose de créativité, cela cache une opportunité pour le commerçant.

L’inoccupation augmente depuis 10 ans

Locatus, le spécialiste des informations relatives aux magasins, a dévoilé des chiffres alarmants : le 1er janvier 2018, la Belgique comptait 21.027 surfaces commerciales vides. L’inoccupation n’a cessé d’augmenter ces 10 dernières années. Une tendance fâcheuse pour les villes et communes, car l’inoccupation réduit l’attrait des rues commerçantes et dévalue également les surfaces commerciales toutes proches.

Magasin libre-service dans un immeuble vide

Les causes : l’e-commerce et les grands shopping-centers

Le motif de l’inoccupation est évident : l’avènement de l’e-commerce. Ce n’est pas un hasard si ce sont surtout les boutiques de mode qui mettent la clé sous le paillasson. Les grandes chaînes de mode misent plus que jamais sur leurs webshops et décident d’ouvrir moins de filiales. L’apparition de grands centres commerciaux et de magasins le long des chaussées en dehors des centres-villes est à l’origine de l’inoccupation dans les rues commerçantes.

Les administrations locales stimulent les jeunes entrepreneurs

L’inoccupation des surfaces commerciales est une épine dans le pied des villes et communes. Les administrations locales prennent donc des mesures pour lutter contre ce phénomène. Certaines communes octroient des subsides à l’installation pour ceux qui occupent des surfaces commerciales vides, ou des subsides pour un usage temporaire de ces magasins. Une autre formule contre l’inoccupation consiste à faire dépendre le loyer du chiffre d’affaires que génère le commerçant dans le magasin. Autant de mesures qui permettent plus facilement aux commerçants créatifs de s’établir dans les centres-villes.

Idée : un magasin libre-service

Vous pensez peut-être : je me verrais bien occuper une surface commerciale vide à un tarif intéressant, mais ouvrir un nouveau magasin ou une nouvelle filiale, c’est une autre histoire. Logique, car un nouveau magasin classique a besoin d’être aménagé. Et vous devez chercher et former du personnel. Cela demande beaucoup de temps, d’énergie et d’argent. Un magasin libre-service peut surmonter cet obstacle. Pensez par exemple à un magasin équipé de bornes de commande, où le client passe sa commande et paie par lui-même. Vous aurez alors besoin de moins de personnel. Si vous installez des distributeurs automatiques parfaitement autonomes proposant vos produits, vous pouvez même ouvrir un magasin sur un nouveau site sans avoir besoin de personnel.

 

Banner VALINA

 

Disponible 24h/24 et 7j/7

Sans compter qu’avec un magasin tablant sur le libre-service, vous répondez aux souhaits du consommateur moderne. Nombreux sont ceux qui n’ont plus le temps de faire leurs courses pendant les heures d’ouverture traditionnelles. C’est souvent le cas des couples où les deux partenaires travaillent, mais aussi de la jeune génération qui s’attend à une disponibilité 24h/24 et 7j/7. Une étude d’Ernst & Young a par exemple révélé que la dernière génération de consommateurs, les digital natives, s’attendent à un degré élevé de libre-service.

Machines robustes au look moderne

Un magasin libre-service vous permet donc d’agrandir assez facilement votre commerce. Mais dans ce prolongement de votre activité, vous souhaitez bien entendu que les machines libre-service :

  • aient un look moderne (car elles doivent refléter l’image de votre commerce sur ce nouveau site)
  • soient robustes (car elles doivent résister aux dégradations)
  • proposent le paiement mobile et électronique

Les bornes de commande , distributeurs automatiques et autres machines libre-service de dernière génération répondent parfaitement à toutes ces exigences. Rien ne vous empêche donc d’ouvrir votre propre magasin libre-service.

 

  • Thème
  • Entreprendre avec succès
  • Catégorie
  • Type